Remarks
Washington, DC
September 16, 2009


FRENCH translation of the Secretary of State's remarks re : Eid ul-Fitr

La déclaration de la secrétaire d'État, Mme Hillary Rodham Clinton, à l'occasion de l'Id al-Fitr

Bonjour, et Eid Moubarak. Je suis heureuse de célébrer la fin du ramadan, et je vous souhaite à tous un bon Id al-Fitr.

En 1996, mon mari et moi-même avons eu le privilège d'organiser pour la première fois une fête de l'Id al-Fitr à la Maison-Blanche, et c'est depuis devenu une tradition. Et cette année, j'ai organisé au département d'État un dîner de rupture du jeûne, auquel ont participé des musulmans et des non-musulmans. Nous espérons ainsi renforcer, au fil des ans, le sentiment que toutes les religions ont leur place aux États-Unis. Pour les musulmans du monde entier, l'Id al-Fitr marque la fin d'un mois sacré de jeûne et de prière. Cette période d'auto-examen nous rappelle que les valeurs de l'islam - la charité, la communauté, la coopération et la compassion - sont des valeurs qu'épousent également les Américains et qui ont beaucoup contribué à la culture américaine.

Comme le président Obama l'a dit au Caire, les États-Unis cherchent à nouer de nouvelles relations avec les musulmans du monde, des relations fondées sur un intérêt et un respect mutuels. Nous savons que les croyants ont plus de raisons de s'unir que de se diviser.

Ainsi, alors que le ramadan tire à sa fin, conservons tout au long de l'année cet esprit de communauté afin d'atteindre nos objectifs communs de paix, de prospérité et de stabilité. Je vous souhaite à tous également une bonne année. Merci.